plongee-premiere-fois-malte-newsafrique.info

La richesse sous-marine de Malte séduit les amateurs ou professionnels de plongée partout en Europe et même venant des autres continents. Gozo, île de Malte ou Comino sont idéales pour un premier stage de plongée. Elles regorgent d’endroits paradisiaques prisés par les touristes ou loin de la foule disponibles pour cette activité hallucinante.

Découverte de la plongée à Malte

Je rêvais depuis longtemps de faire de la plongée pour découvrir la vie sous mer. Alors, j’ai choisi Malte pour débuter, pas très loin du continent mais surtout loin de la pollution et riche en faune et flore sous-marin. Pour mon premier stage de plongée, je bénéficiais de l’aide des instructeurs professionnels. Pour ce faire, quelques clubs de plongées francophones sont disponibles à Malte.

Je commence par le baptême de plongée. Les instructeurs me donnent les explications nécessaires et m’accompagnent pour l’essayage et la découverte du fonctionnement de chaque équipement. Puis je passe à l’action pour une durée de plongée d’environ 20 minutes. La nage avec les poissons était un moment inoubliable. J’ai tout de suite pris goût à ce plaisir magique.

Les formations pour le stage de plongée à Malte

plongee-malte-newsafrique.infoAfin de maîtriser la plongée, je me suis inscrit à la formation Open Water. Cette étape permet de découvrir la plongée sous-marine tout en s’amusant. Un moniteur français m’apprend avec plus de détail l’emploi de l’équipement, l’ordinateur et les accessoires standard de plongée. Pendant 4 jours j’ai pu étudier les théories sur les principes de la plongée à l’aide de vidéo et de livres, puis plonger en milieu protégé pour apprendre les techniques de base et enfin faire environ 4 plongées sous la mer sauvage de Malte pour mettre en application toutes les instructions. Cette première expérience consiste à découvrir une profondeur d’environ 18 m me permettant de plonger partout dans le monde mais toujours sous les yeux des moniteurs.

Ce type de formation requiert seulement un certificat médical. Il faut avoir au moins 10 ans et se procurer d’autorisation parentale pour les mineurs.

Amusement et plongée découverte

Maintenant que j’ai pris les cours nécessaires pour mes premières plongées, j’ai décidé de m’amuser de plus en plus dans les endroits paradisiaques des îles maltaises. Pour cela, moi et mon instructeur avons pris l’initiative de louer un bateau sans permis afin d’explorer la mer de Malte en toute tranquillité. On a mis le cap jusqu’à Ahrax Point au Nord-ouest de Malte. En partant du nord-est de Malte il y a un tunnel qui débouche sur une vaste grotte, un tombant somptueux et une faune diverse. La plongée est facile d’accès, un peu loin des touristes avec une profondeur variant entre 7 et 20 m. Nous avons passé une journée mémorable entre les découvertes et les petites pauses sous le soleil.

Si vous êtes aussi passionné de plongée et recherchez l’endroit idéal pour un premier stage, n’hésitez pas à choisir Malte. Les îles maltaises vous feront évader dans des lieux magiques sous la mer.

mali-voyage

Bien plus dépaysant que ce voyage, Ses magnifiques paysages, la singularité de ses mosquées faits de terre qui s’assimilent à des châteaux forts, la splendeur de ses arts, ainsi que ses villages de grès rose taillés à flanc de falaise font du Mali l’un des pays les plus captivants de l’Afrique subsaharienne. Sans oublier les beaux tableaux vivants offerts par le désert et la nature sauvage qui invite à la découverte tout au long de l’année.

Que visiter au Mali ?

Pour percer les secrets de la beauté du Mali, il suffit de commencer la visite au cœur de sa capitale. Bamako est une très belle ville qui reflète à elle seule toute la diversité du pays. Ville cosmopolite, elle abrite toute une grande sélection des ethnies présentes sur tout le territoire du Mali. Surnommé d’ailleurs « petit Mali », Bamako est l’endroit idéal pour débuter un voyage au pays. Ici, c’est le lieu parfait pour s’imprégner du rythme et des couleurs qui bercent le quotidien des habitants du Mali. La sympathie et le sourire des habitants plaisent largement aux visiteurs qui n’hésitent pas à manger à leur table voire séjourner une nuit chez eux. Les Maliens ont un véritable sens de l’hospitalité qu’il n’est pas rare de voir des voyageurs participer à des événements familiaux comme un mariage ou un baptême sur place. C’est aussi à Bamako que s’érigent les monuments importans du pays comme la Tour d’Afrique, l’Obélisque des idéogrammes ou encore la Pyramide du souvenir.

Us et coutumes du Mali

La diversité culturelle qu’on connaît du Mali se découvre essentiellement à travers le rythme de sa musique traditionnelle. Chaque village a en effet une manière qui lui est propre d’entonner des chants avec les instruments de musique traditionnels du pays. A savoir  du balafon (sorte de xylophone) et de la kora (harpe africaine). Les Maliens sont des gens qui vivent quotidiennement dans la musique. Mais ce sont aussi de fervents partisans de l’animisme et de la croyance aux esprits et aux âmes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les Maliens affichent un grand respect pour la nature qui les entoure. Ils croient fortement que des esprits habitent chaque arbre, rivière, plante d’où la nécessité de les préserver et de les respecter. En tant qu’animistes, les Maliens adorent aussi des divinités secondaires. Ainsi avant d’entamer un nouveau projet, ils consultent ces divinités qu’ils personnifient à travers des éléments de la nature. Une croyance qui se traduit à travers des rites traditionnels mêlant sacrifices d’animaux, chants et danses.

La gastronomie malienne

Les Maliens se suffisent à une gastronomie très généreuse à base de céréales et de riz. Des plats mijotés ou en sauces accompagnent leur repas au quotidien. Les amateurs de légumes et de viande vont adorer voyager au Mali. Ici, bœuf, poulet et mouton sont des mets auxquels on goûte à volonté. Parmi les plus recherchés au Mali, il y a le couscous saoudien très riche en oignons, en tomates et en viande. Le foutou d’igname écrasé ou de banane est aussi un vrai régal.

visiter-le-mali