Benin-voyage

Quelque part au-delà de nos frontières se cachent de merveilleux endroits qui sont rarement répertoriés dans la liste des plus grandes destinations touristiques. Des pays qui parfois apparaissent uniquement sur les gros titres des journaux lorsqu’un événement de niveau international s’y déroule. Des contrées que seule une poignée d’individus arriveront à situer correctement sur une carte. Et pourtant, ces coins sont propices au voyage, à la découverte notamment pour ses paysages, ses peuples, son histoire et sa richesse culturelle. Voici Bénin, l’un de ces territoires dont on parle peu mais qui valent pourtant le détour.

Bénin dans l’histoire

Beaucoup se souviennent de Bénin, l’ancienne colonie française plus connu sous le nom de Dahomey. Bénin se trouve au bord du golfe de Guinée, au centre du Nigéria, Togo, Niger et Burkina Faso. A l’époque, le pays était qualifié de « quartier latin de l’Afrique » parce qu’il abritait principalement un grand nombre d’élites intellectuelles, notamment ceux qui ont formé les cadres de l’administration coloniale.

Libéré de la colonisation en 1960, le Bénin vit une grande variété de régimes politiques dont une époque marxiste-léniniste. Mais à côté de toutes les autres anciennes colonies françaises, le Bénin reste à l’écart de tout type de dictature sanglante et de régime pseudo-démocratique avec au pouvoir des dirigeants quasi éternels. La preuve, presque personne n’a entendu un retour chaotique sur les dernières élections présidentielles du printemps 2016 au pays.

Mais par-dessus tout, le Bénin dispose également de plusieurs atouts touristiques majeurs, peu exploités certes, mais pourtant très intéressants, plus d’informations ici.

Ouidah, la capitale du Vaudou

Ouidah est une ville de l’actuel Bénin. Cette commune, située à 42 km de Cotonou, est notamment connue pour son fructueux commerce des esclaves, exportés vers l’Amérique et l’Europe pour travailler dans les plantations. De nos jours, la ville d’Ouidah s’enrichit de sa richesse historique, du syncrétisme religieux et représente le berceau du Vaudou au niveau international.

Le Parc national de la Pendjari

Le Parc national de la Pendjari représente l’un des plus grands attraits touristiques de Bénin. Etendu sur une superficie de 275 000 ha, il s’agit également de l’une des plus belles réserves de l’Afrique de l’Ouest. La réserve compte environ 45 000 mammifères dont près de 800 éléphants et 450 lions. On y trouve également d’autres espèces typiques de l’Afrique comme les singes et les phacochères.

Le village de Ganvié

Ganvié est un village lacustre qui se trouve dans le sud du Bénin. Il surplombe le lac Nokoué au nord de la métropole de Cotonou. Cet endroit émerveille les touristes qui le surnomment d’ailleurs « la Venise de l’Afrique ». Quelques milliers de cases en bois forment le village de Ganvié dont la plupart sont bâties sur pilotis. Le village compte à ce jour près de 30 000 habitants vivant essentiellement de la pêche, mais également du tourisme.

Tata Somba

On reconnaît aussi à Bénin la richesse de son patrimoine architectural principalement composée d’un nombre très diversifié d’habitations. Notamment le célèbre « Tata Somba » qui est une sorte d’habitation à étage typique de l’Atacora.

voyage-benin