visite-desert-sahara

C’est un grand désert considéré comme le plus vaste et le seul vrai désert, au sens géographique du terme, qui se trouve dans la partie nord du continent africain. Le mot « Sahara » signifie désert en arabe et désigne le grand désert africain. Les autochtones Berbères (Touaregs) lui a donné le nom Tinin (ou Ténéré) qui signifie « désert » en langue tamazight avant l’arabisation de l’Afrique du Nord. Il a été attribué à l’une des régions plus arides de ce désert (en Kabylie et au Rif). Actuellement, le désert de Sahara s’étend sur 5 000 km, de l’océan Atlantique à la mer Rouge.

Présentations physiques et géographique du désert de Sahara

Ce grand désert couvre plus de 8 millions de kilomètres carrés. Cette superficie équivaut à celle de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande cumulée. Le désert de Sahara divise le continent d’est en ouest. Il s’étend sur le territoire de dix Etats : le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Tchad, la Tunisie, l’Algérie, la Libye, le Soudan et le territoire contesté du Sahara occidental. En fait, le désert de sable ne couvre que 20 % de la superficie du Sahara : le Grand Erg Oriental et le Grand Erg Occidental. Le désert du Sahara est également constitué de différents paysages contrastés : montagnes, hamadas, regs, oueds ou nappes de sable et autres.

Le Reg est formé par des étendues de cailloux arrondis et de graviers. C’est le type de désert le plus répandu et seuls quelques très rares espèces peuvent y survivre. Les montagnes (Hoggar, Tassili, Tibesti) sont la plupart volcaniques. De nombreux plateaux calcaires ou gréseux forment les régions montagneuses et où s’écoulent les Oueds. Elles ont été habitées par les premiers peuples sahariens. En effet, la circulation de l’eau est une condition essentielle à la survie végétale et humaine. La pluie qui tombe sur les hauts reliefs s’infiltre dans une nappe phréatique. Elle permet la création d’une oasis. C’est un point d’eau dans le désert qui présente une végétation et permet la culture. Par contre, les Oueds sont des lits intermittents presque toujours secs des torrents et des fleuves.

desert-sahara

Le climat et le tourisme

Le climat du Sahara est donc désertique. Il est sec, ensoleillé, chaud et aride. Il n’y presque d’humidité dans l’air, c’est-à-dire pas de nuages dont la présence sert de régulateur thermique. Les températures peuvent dépasser 50°C durant toute la journée. L’amplitude thermique entre la journée et la nuit varie souvent entre 35°C et 40°C et peut passer des fois de +70°C à -10°C. Les précipitations sont d’une extrême irrégularité et très rares : moins de 50 mm de précipitations annuelles dans les régions hyperarides et moins de 150 mm dans les zones arides.

Le Maroc et la Tunisie sont les pays les plus visités du Sahara. Les stations balnéaires du sud de la Tunisie sont considérées comme des grands récepteurs de flux touristiques. Ce pays est devenu la première destination de l’Afrique. Les promoteurs des zones balnéaires ont également développé des hôtels.